L’Orne : la région des harasLa région des haras

S’il y a bien une chose qui anime l’Orne, c’est l’univers équin. Dans ce département normand sont implantés bon nombre de haras et hippodromes où l’on peut retrouver certains des plus beaux étalons et juments de France. Son fleuron n’est autre que l’emblématique Haras national du Pin, qui rayonne autant grâce aux chevaux qu’il héberge que par son architecture et son cadre bucolique. Alors, si vous cherchez à faire la visite de haras en Normandie, l’Orne est le département le plus propice.

La Normandie, une terre de cheval

Dans toute la Normandie, le cheval tient une grande importance. Première région d’élevage équin en France, on retrouve en Normandie de nombreux hippodromes, ainsi que de grands événements internationaux. C’est d’ailleurs cette région qui a été choisie pour organiser les jeux équestres mondiaux de 2014. Rien d’étonnant à ce que la Normandie soit reconnue mondialement pour ses chevaux de course ainsi que pour ses cavaliers.

Et dans le domaine de la course, son berceau n’est autre que l’Orne, car elle est considérée comme la première terre d’élevage des trotteurs en France et deuxième pour les galopeurs. Autre vitrine de l’Orne, l’emblématique Percheron, cheval de trait réputé tant pour sa force que pour son élégance.

 

Le Haras national du Pin, les plus beaux étalons de France

Mais le palais du cheval dans l’Orne reste avec certitude le Haras du Pin, tout simplement parce que c’est là-bas que tout a commencé. Le Haras du Pin est né de la volonté de Louis XIV et Colbert de fonder des Haras Royaux. Ils servaient à élever des chevaux performants pour répondre aux efforts de guerre et aux travaux quotidiens.

De cette époque, il a su conserver la noblesse et le rayonnement, si bien qu’aujourd’hui, il n’a pas à rougir de son surnom : le Versailles du cheval. Pour profiter de son domaine, visiter ses boxes, ou admirer ses spectacles équestres, il faut se rendre dans la commune de Pin-au-Haras. Si vous avez la chance d’y aller un jeudi durant la période estivale, vous pourrez admirer la parade des chevaux et attelages en musique.


Visitez les villes, villages, manoirs et châteaux de l’Orne

Si vous allez visiter le Haras du Pin, pensez à faire escale à Argentan. Profitez de cette halte dans la sous-préfecture de l’Orne pour grimper au sommet de la Tour Marguerite, dernier vestige des fortifications qui protégeaient la ville. Pour une parenthèse plus contemporaine, rendez-vous au musée Fernand Léger – André Mare, dédié à ces deux artistes argentanais aux sensibilités cubistes. C’est d’ailleurs dans l’ancienne maison de Fernand Léger que se déroule la visite. Argentan est également le berceau d’une dentelle à l’aiguille, cousine du fameux point d’Alençon, inscrit au patrimoine immatériel de l’UNESCO. Terminez le séjour en beauté en réservant une table au restaurant d’Arnaud Viel ; La Renaissance. Une expérience culinaire inoubliable vous attend à cette table décorée d’une étoile par le Guide Michelin.

Lors de votre périple dans l’Orne, pourquoi ne pas vous rendre à Alençon pour admirer sa basilique Notre-Dame, à Domfront pour sa cité médiévale, ou tout simplement, tomber sous le charme de plus petits villages comme Saint-Céneri-le-Gérei, Sées…

Autre fierté de l’Orne, ses châteaux et manoirs. Le château de Sassy et ses jardins étagés, le château de Carrouges et ses briques rouges flamboyantes, le manoir de Courboyer et son parc bucolique, sont autant de lieux qui sauront vous charmer.

Idées week-end au Pays d'Auge

Retrouvez les idées Week-ends au Pays des Haras, également sur le site www.normandie-weekend.com 

Vous recherchez un hébergement dans le pays d'Argentan ou une bonne table dans un restaurant ? la réponse se trouve ici.