Accueil > Découvrir l'Orne > Les Must > Alençon > Tourisme spirituel à Alençon : la famille Martin

Tourisme spirituel à Alençon : la famille Martin

L’abbaye du Mont-Saint-Michel, la basilique Sainte-Thérèse de Lisieux, la cathédrale Notre-Dame de Coutances… La Normandie est une région importante du tourisme spirituel en France. Et l’Orne en est un haut lieu, car c’est à Alençon que vécurent Louis et Zélie Martin, père et mère de l’une des plus grandes saintes de France, Thérèse de Lisieux.

Alençon : lieu de vie de la famille Martin

Si Alençon est devenu un lieu de tourisme religieux célèbre en France, c’est parce que c’est dans cette ville que vécut la famille Martin. Louis et Zélie Martin s’y rencontrèrent sur le pont de Sarthe et s’y marièrent le 13 juillet 1858, à l’actuelle basilique. De leur union, naquirent neuf enfants, dont quatre moururent en bas-âges. Les cinq enfants restants furent des filles qui devinrent toutes religieuses. La dernière qui naquit ne fut autre que Thérèse.


Qui est Sainte-Thérèse ?

Thérèse de Lisieux est l’une des plus importantes saintes du XIXe siècle. Ses publications posthumes lui valent une dévotion dans le monde entier. Le livre Histoire d’une âme, publié quelques temps après sa mort, la voit consacrée par de nombreux fidèles, si bien qu’elle fut béatifiée puis canonisée à partir de 1925. En suivirent de nombreuses consécrations comme sa proclamation au titre de Docteur de l’Eglise par Jean-Paul II en 1997 ou encore l’édification d’une basilique en son honneur à Lisieux. La Basilique Sainte-Thérèse de Lisieux est d’ailleurs de nos jours le deuxième plus important lieu de pèlerinage en France après Lourdes.

Louis et Zélie Martin : les premiers époux canonisés

Louis et Zélie Martin, les parents de Thérèse, obtinrent aussi cette consécration pour l’ensemble de leur vie pieuse et dévouée à l’Eglise. En effet, ils furent aussi béatifiés en 2008 à Lisieux, pour l’exemplarité de leur vie de couple. Et c’est le 18 octobre 2015 à Rome que vint la consécration suprême du fait du pape François en personne qui canonisa les Martin, devenant le premier couple de parents à obtenir cette sacralisation.

Visiter le lieu de vie de la famille Martin

Aujourd’hui, il est possible de suivre les traces de cette famille d’exception en visitant la maison natale de sainte Thérèse. Ce lieu unique, situé au cœur d’Alençon, au 50 rue Saint-Blaise, offre l’accès à toutes les pièces de la maison où vécut la famille Martin. Les fidèles peuvent aussi se recueillir dans la chapelle du domicile, un véritable voyage dans la spiritualité et dans l’Histoire de la religion catholique.

Alençon : terre religieuse et culturelle

Pour conclure ce pèlerinage en terres ornaises, il est essentiel de faire escale à la Basilique d’Alençon, situé à quelques minutes à pied de la maison de la famille Martin. Grâce à son architecture gothique flamboyante et son histoire incroyable, elle transfigure la ville. Sa construction fut lancée au XIVème par Charles III, duc d’Alençon, mais ce n’est qu’en 2009 qu’elle devint Basilique.
À Alençon, il est aussi capital de découvrir un art hors du commun ; la dentelle. Et pas n’importe laquelle ; la dentelle au point d’Alençon, classée au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Elle doit cette distinction à la finesse de ses créations et la difficulté liée à son élaboration.

Alençon n’est pas qu’une ville de passage pour les pèlerins sur les traces de sainte Thérèse et sa famille, c’est aussi un haut lieu patrimonial et culturel dans le sens global du terme.