Accueil > Découvrir l'Orne > Les Must > Alençon > Week-end à Alençon en Normandie

Vivez un inoubliable week-end à Alençon en Normandie

Vous avez pour projet d’organiser un séjour en Normandie en amoureux ou en famille ? Pourquoi ne pas choisir de passer un week-end à Alençon dans l’Orne ? Cette charmante commune vous promet de confortables solutions d’hébergement, de savoureux restaurants et des visites placées sous le signe de la culture. Avant de faire vos valises, voici quelques conseils pour passer un week-end à Alençon des plus complet.

Hôtel, gîtes, chambre d’hôtes… Où séjourner à Alençon ?

Avant de partir en week-end à Alençon, un peu d’organisation s’impose. Il vous faut trouver une solution d’hébergement pour passer la nuit dans la ville ou ses alentours.

Première option, les hôtels de la ville. Il en existe de nombreux, mais celui qui offre la meilleure expérience en plein cœur du centre-ville n’est autre que l’Hôtel des Ducs. Situé à deux pas de la gare, cet établissement promet de coquettes chambres tout confort et bien équipées. Vous pourrez aussi profiter du petit-déjeuner et du charmant jardin de l’hôtel.

Si vous souhaitez vivre une expérience plus luxueuse, il faut sortir de la ville en direction du sud-est. Rendez-vous au château de Saint-Paterne à moins de 10 minutes en voiture du centre-ville. Là-bas vous attend un hôtel 4 étoiles, installé dans un véritable château du XVe siècle qui a été le théâtre des amours secrets d’Henri IV. Ses dix chambres allient la tradition, avec des meubles d’époque, au confort moderne. Le château, au centre d’un parc de 10 hectares, et ses aménagements permettent de profiter de nombreuses activités : piscine, sauna, jacuzzi… Vous l’aurez compris, le château de Saint-Paterne vous garantit une véritable parenthèse de quiétude dans un cadre enchanteur.

Si vous n’êtes pas amateur d’hôtels, bien d’autres solutions d’hébergement se présentent à vous à Alençon. Il vous est tout à fait possible de choisir de passer vos nuitées en gîte à Alençon en réservant au Gite Yoco, au Gîte de France Adhémard et Zélie ...


La maison natale de sainte Thérèse de Lisieux

Alençon doit aussi sa renommée au tourisme spirituel. Pour la simple et bonne raison que c’est dans cette commune, le 2 janvier 1873, qu’est née l’une des plus grandes saintes du XIXe siècle : sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus. Il est aujourd’hui possible de visiter la maison natale de sainte Thérèse de Lisieux. Elle se trouve rue Saint-Blaise, en plein cœur d’Alençon. Lors de la visite, on peut découvrir la chambre où elle naquit et se recueillir dans la chapelle du domicile. Dans cette maison vécurent aussi les parents de Sainte-Thérèse, Louis et Zelie Martin, eux aussi béatifiés, puis canonisés pour leur vie pieuse.

De même, il existe à Alençon et ses alentours un vaste choix de chambres d’hôtes :

  • Chambres d’hôtes La maison Mathilde
  • Chambre d’hôtes Saint-Germain
  • Chambres d’hôtes Le Château des Requêtes
  • Chambres d’hôtes Château de Sarceaux
  • Un bon restaurant à Alençon ?

 Un bon restaurant à Alençon ?

Un week-end en Normandie ne peut être abouti s’il ne s’accompagne pas de découvertes culinaires. Par chance, on trouve à Alençon de succulents restaurants qui mettent à l’honneur les produits du terroir. Le Rive Droite promet cette expérience, le tout dans un cadre sublime : une bâtisse du XVIIIe siècle. Le chef y sert une cuisine moderne, mais authentique et à des prix très abordables.

Autre adresse incontournable d’Alençon : l’Alezan. Ce restaurant propose une cuisine raffinée, préparée exclusivement avec des produits de saison. Le chef Adrien prend plaisir à sublimer les produits normands de façon moderne et gastronomique. On peut retrouver à la carte, des morilles d’Ecouves, lard de Colonata, raifort, une volaille de Fontenai, cèpe d’Ecouves ou un baba, crème fermière d’Isigny et rhum arrangé. Délectation garantie !

Située non loin de la Halle aux Toiles, édifice reconverti en salle de spectacle, La Suite propose une cuisine succulente et abordable, dans un cadre cosy. Aussi agréable pour un déjeuner d’affaires que pour un dîner romantique, les mets proposés à cette table sauront vous combler.

Finissons cette parenthèse gastronomique avec un établissement bien connu, Le Petit Vatel ; un nom derrière lequel se cache une institution de la gastronomie normande. Durant de nombreuses années ce restaurant a fait partie des meilleures tables de la région. Il retrouve aujourd’hui sa gloire d’antan grâce au travail de Julien Perrodin, un cuisinier hors pair qui a fait ses armes auprès du chef étoilé Olivier Rœllinger. L’expérience culinaire y sera inédite : gibier, volaille, poisson, fruits de mer… Le tout cuisiné subtilement et soigneusement présenté.

À la découverte du patrimoine d’Alençon

Une fois bien installé et restauré, vous serez fin prêt pour partir à la découverte d’Alençon. Dans la sous-préfecture de l’Orne, les amoureux de la culture et du patrimoine trouveront leur bonheur.

Première étape : une expérience multiculturelle au musée des Beaux-arts et de la Dentelle. Dans la partie Beaux-arts du musée, on peut observer des peintures, des dessins ou des sculptures d’artistes européens, mais aussi de figures ornaises. L’établissement accueille également la collection "Cambodge" et ses centaines d’objets d’art khmer, glanés par l’historien et ethnographe Adhémard Leclère. Pour finir, le musée est le sanctuaire des plus belles pièces de Dentelle au point d’Alençon, cette technique si particulière inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Une fois sorti du musée, pourquoi ne pas partir en balade dans le cœur d’Alençon. En arpentant les rues, vous aurez la chance de tomber sur de somptueux bâtiments. Le plus visible d’entre eux n’est autre que la basilique Notre-Dame d’Alençon. Cette église de style gothique flamboyant fut érigée entre les XIVe et XVIe siècles et obtint le statut de basilique du pape Benoît XVI en 2009, situé au coeur de cette ville sanctuaire qui compte pas moins de trois Saints, Sainte Thérèse de Lisieux, native d'Alençon et ses parents Louis et Zélie Martin. De l’extérieur, on peut apprécier la splendeur de son porche pourvu de trois grandes arcades.

Bien d’autres monuments vont vous surprendre lors de votre passage à Alençon, à l’image de la Halle au Blé, de la Maison d’Ozé, du château des Ducs… C’est pourquoi un week-end ne suffira pas pour profiter de toute la magie de cette ville de l’Orne. À quand votre prochaine visite ?