Accueil > Découvrir l'Orne > 2 Parcs naturels régionaux > Parc naturel régional du Perche

Le Parc naturel régional du Perche s'offre à vous

Le Parc naturel régional du Perche est le 34ème parc naturel régional créé par la fédération PNR en 1998. À cheval sur la région Normandie et celle du Centre, il s'étend sur deux départements, l'Orne et l'Eure-Loire.

Le Perche, une merveille en Normandie

Le Parc naturel régional du Perche est situé sur une partie seulement de la région naturelle du Perche. Il s'étend sur une superficie de plus de 1 800 km² et comprend des forêts denses, de vastes plaines ainsi que des zones plus urbanisées. C'est plus de 100 communes qui sont réunies sur ce territoire pour une population globale de près de 80 000 habitants. Le Perche fait partie des 53 parcs naturels régionaux et tout comme eux, il a pour mission ; la protection et la gestion du patrimoine culturel et naturel ou encore, l'aménagement du territoire. On y retrouve donc des magnifiques paysages, des lieux emblématiques du patrimoine local, des villages atypiques ou des villes plus urbaines.



La maison du Parc du domaine de Courboyer

Le lieu symbolique du Parc naturel régional du Perche, n'est autre que le domaine de Courboyer à Nocé dans l'Orne. En effet, depuis l'an 2000, c'est au Manoir de Courboyer, édifice classé du XVème siècle, qu'est située la Maison du Parc. Le Manoir est équipé d'un centre d'accueil et d'information, qui délivre tous les secrets du Perche, d'une boutique et d'un restaurant. Il donne aussi accès à un domaine de 65 hectares qui accueille l'emblème de la région, les incontournables chevaux percherons, en plus des ânes du Cotentin et des vaches normandes. Le Manoir de Courboyer, ainsi que son jardin et son domaine, sont les points de départ de nombreux sentiers de balades et autres circuits balisés, ouverts toute l'année.



Bellême et Reno-Valdieu : deux forêts préservées dans le Perche

La faune et flore sont omniprésentes dans le Parc naturel régional du Perche, et c'est dans ses forêts qu'on en prend le plus conscience. Dans ces bois où les chouettes chevêches veillent sur la nuit, la nature a gardé ses droits, mais accueille à bras ouverts les visiteurs bien intentionnés.



La forêt de Bellême : un cadre enchanteur

Au sud-ouest du parc, on peut découvrir la forêt de Bellême. Elle déploie ses 2 428 ha sur un plateau vallonné fourni de feuillus, de résineux et de chênes de qualité grâce à son climat doux et humide. Il est agréable de s'y promener en commençant par faire le tour de l'étang de la Herse pour atteindre la fontaine du même nom. Selon la légende, elle fournirait une eau aux vertus bienfaisantes. Pour terminer cette escapade, il est important d'aller saluer le plus vieux résident des lieux, « le Chêne de l'Ecole ». Cet imposant quercus de 40 m de haut et de 4,3 m de circonférence, veille sur les environs du village de la Perrière depuis 1666.



La forêt Réno-Valdieu et ses chênes tricentenaires

Entre Saint-Mard-de-Réno et Saint-Victor-de-Réno, la forêt Réno-Valdieu s'étend sur 1 600 ha. Cette imposante futaie est constituée de résineux, de hêtres et de chênes dont certains âgés de plus de 350 ans. C'est notamment le cas du vieux « Oxford ». Ce sanctuaire de la biodiversité est un endroit incroyable à explorer le temps d'une randonnée à pied ou à vélo.

Pour découvrir les charmes de la nature en Normandie dans les lieux où elle est le mieux préservée, une escale au Parc naturel régional du Perche est incontournable.


Site officiel : www.parc-naturel-perche.fr